TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE 129

TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE - Je précise que je regarde l'anime, je lis pas de mangas. Dans un episode teresa est attaqué par des bandits qui. TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE - Assassination Classroom 48 VF. Les sorcières d'outre-tombe IV Chapitre Les sorcières d'outre-tombe II Chapitre Les. TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE - Cliquer sur l'image Scan Claymore VF manga pour aller à la page suivante. Vous pouvez utiliser les flêches de votre.

Nom: SCAN CLAYMORE 129
Format: Fichier D’archive
Version: Nouvelle
Licence: Libre!
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille: 31.50 Megabytes


Akame ga kill: Dans une époque médiévale, les humains sont terrorisés par des êtres démoniaques capables de se fondre parmi eux. Detective Conan — Conan marque un but Episode Ceci dit, l'avantage étant que lorsque tu te mets à apprendre une langue étrangère comme le japonais, t'as très vite plus le temps d'aller lire des scans Tiens, je ne connais pas cette série. Contrairement aux éditeurs et aux ayant-droits, nous n'avons pas les moyens d'agir dans un sens ou dans l'autre, et sommes donc forcés de rester dans le débat.

TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE - Les forces de l'enfer II Scène Les griffes du souvenir II Chapitre Les griffes démoniaques I Chapitre Cela fait. TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE - Ils s'étaient tout deux fait OS par Priscilla je me trompe? Les sorcières d'outre-tombe VI Chapitre Et puis c'est la plus. TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE - Histoire de guerrières III. Priscilla se débarrasse de l'autre bestiole j'oublie tout le temps le nom de ce truc qui.

Baka to Test to Shoukanjuu Ni! Saison 2. Deadman Wonderland. Denpa Onna to Seishun Otoko. Fairy tail. Remember My Mr. Lovecraft vostfr. Hellsing ultimate. Hidan no Aria. Inazuma Eleven. Itsuka Tenma no Kuro Usagi. Kaichou wa Maid-sama.

TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE 129

Kamisama Dolls. Kamisama no Memo. Kemono no Souja Erin. Kujibiki Unbalance 2. Kuroshitsuji II. Inazuma Eleven Go. Manyu Hikencho. Miracle Train - Ooedo-sen e Youkoso. Mobile Suit Gundam Unicorn. Morita-san wa mukuchi. Naruto shippuden. Nyanpire The Animation. One Piece. Onmyou Tai Senki. Ookami-san to Shichinin no Nakama-tachi. Ikoku Meiro no Croisée.

TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE 129 GRATUIT

Sacred Seven. Seitokai Yakuindomo. Sengoku Basara Saison 2. Sekirei - Pure Engagement. Senkou no Night Raid. Seikon no Qwaser II. Shakugan no Shana. Shinrei Tantei Yakumo. Shugo Chara. Sora o Kakeru Shoujo. Souten Kouro. Star Driver Kagayaki no Takuto. Strike Witches 2. Tegami Bachi Reverse Saison2. Touka Gettan. Uninhabited Planet Survival. W wish. X-Men Air Master.

Akane-Iro ni Somaru Saka. Arc of Lad. Devil may cry. High School of the Dead vostfr. Tanaki Ngounou-kun.

Boss 2: Amin Mugetsu-Sama.

Téléchargez aussi:TÉLÉCHARGER KTV XP

Boss 3: Melvin Sennin. Boss 4: Nguham Sasuke. Shinichi Kudô est élève en première au lycée Teitan jeu de mot avec le mot japonais utilisé pour dire détective: Ces hommes, ayant découvert Shinichi, lui ont fait faire boire un poison expérimental pour le faire taire. Episode 1: Bleach VF. Scan Bleach chapitre FR. Fairy Tail VF. Scan Fairy Tail chapitre FR. Scan Hunter x Hunter chapitre FR.

Kenichi VF. Kurogane 57 VF. Kurogane 58 VF.

CLAYMORE TÉLÉCHARGER 129 SCAN

Kurogane 59 VF. Kurogane 60 VF. Kurogane 61 VF. Legend of Tyr 49 VF. Legend of Tyr 50 VF. Legend of Tyr 51 VF. Legend of Tyr 52 VF. Legend of Tyr 53 VF. Legend of Tyr 54 VF.

Legend Of Tyr 55 VF. Legend of Tyr 55 VF. Naruto VF. Scan Naruto chapitre FR. Noblesse VF.

Scantrad première suppression, 13 August - Manga news

Les classements japonais ne refletent clairement pas les attentes francaises pour certains titres , mais au niveau des mangas ont a pu remarquer que les lecteurs suivaient des phenomenes de mode , et une optique de "cette serie marche au japon donc cest cool je dois la lire". Mais preuve en est que tout ce qui marche en phenomene de mode ne fonctionne pas en manga en france Pokemon Le lecteur actuel est pour sur et certains un lecteur qui va lire ce que son voisin va lire , mais en gros transposont la chose et remplacont "mangas " par "livre litteraire" , en gros en extrapolant parce que du Balzac ne fonctionne pas autant que du Voltaire il ne faut plus en faire?

Le scan sera vraiment préjudiciable quand vraiment on pourra prouver que celui ci est de cause a effet , ce qui est loin detre le cas. Mais pour revenir a un debat plus ancien que fait ton des lecteurs FNAC-VIRGIN qui en moyenne sont 10 a squatter les rayons mangas sur une journée sans pour autant acheter un seul manga.? Les associations de lecture qui vont acheter une seule oeuvre et la faire lire a une bonne 30 aine de personnes , prejudice a l'auteur? Là, tu ne parles pas du prix exorbitant de la série?

Qui a lu les scans, donc? Non parce que les Gouttes, ça marche, donc c'est forcément grâce aux scans! Pourquoi à ton avis il y a des Mangas de Foot qui sont sortis cette année , simple la Coupe du monde.

Des mangas de baseball il y en a eût mais comme par hazard ils sont sortis en plein "boum" du baseball en france cf: Mais en dehors de cas pourquoi on voit des yoie mais pas des Major, Ookiku Furikabutte,Ace of diamond, Hanagata ect Mais sans le scantrad comment j'aurais put connaitre ces séries?

C'est là que le débat devient schyzophrène. Vous ne pouvez pas d'un côté reprocher aux éditeurs de sortir trop de titres au risque d'une overdose , et de l'autre leur demander d'en sortir encore plus à commencer par celui que VOUS adorez, cette pépite que VOUS SEUL connaissez - ce qui nous ramène une nouvelle fois au caprice égoiste. Il faut savoir: Je te le concede mais humm regarde "les gouttes de dieu" tres bon sujet enfin sujet bien etudié par lediteur , graphisme plus que raisonable voir tres bon et pourtant Apres oui clairement la pub et parfois le forcing des editeurs japonais a obliger les editeurs a acheter toutes les series d'un auteur ou dun autre.

Attention à ne pas tomber dans le piège des classements japonais. Il y a déjà Kana qui fait cette erreur en ne sortant que des titres qui cartonnent au Japon Un succès nippon n'a que très rarement été synonyme de succès français. Je pense que Ookiku auraient eu plus de chances de sortir chez nous si Rookies et Go and Go avaient été de vrais succès en librairies. Autant pour le premier, ça a été le cas et c'est mérité , autant pour le second. Du reste, à part l'Habitant de l'infini, les séries de l'Afternoon ne marchent pas des masses en France.

Mais vas-y, toi, lance ta maison d'édition! T'as travaillé dans le milieu, t'es à la pointe en matière de titres avant gardistes, tu sais ce qui va marcher, t'as suffisament d'argent pour lancer une boite quand on peut acheter mangas par mois, c'est qu'on a clairement du pognon à jeter par les fenêtres et tu n'as pas peur de la concurrence des scans car tu sais quoi faire pour les contrer.

C'est quand même dommage de gâcher un tel potentiel!! Que ceux qui veulent lire des mangas estampillés Lina Inverse éditions lèvent la main!! Arrêtez un peu vos suppositions sur les chances que vous pensez qu'une série a ou n'a pas de bien marcher chez nous Aucun manga de baseball ne marcherait ici? Et qui aurait donc pu penser, avec un tel raisonnement, que Hikaru no go trouverait son public chez nous? Le thème d'un manga n'est finalement qu'accessoire.

Ce qui compte, c'est le talent de l'auteur et donc les qualités intrinsèques du manga et la pub de l'éditeur autour de ce manga et accessoirement le bouche à oreille, virtuel ou non. Mon petit robert adoré tout propos ne concernant pas le sujet ne sera plus abordé par ma personne ayant repondu a ta personne. Et j'ai plus de respects pour les premiers que pour les seconds, car ils produisent quelque chose et ne se contentent pas de consommer comme les seconds, donc. Fenry 33 et Raimaru: De Robert [ ], le 16 August à 14h Accessoirement pas mal de sites de scans commencent a scans des series qui nont aucun succes et se retrouvent dans les startings block des editeurs au japon.

Et encore on ne peut reprocher la reactivité de certains sites de scans mais celle des editeurs??? Et pourquoi des series comme Steel Ball Run qui cartonne au japon ne sont pas adaptées encore? Ou encore erementar gerard que personne na repris alors quil se classe tres bien au japon mais mal en france. Nous avons bien sur le fameux classement habituel de choses qui fonctionnent - Bleach-Naruto-Berserk-Claymore-FmA- et choses du genre mais au japon pas mal autre titres que ceux ci fonctionnent a ma grande surprise parfois pour certains titres.

Les teams de scantrad poussées et non celle qui font juste du scans naruto - bleach savent voir plus loin et donc faire decouvrir des titres bien avant guardiste ou certains editeurs se mouillent apres et voient un succes.

Mais qu'on ne dise pas que certains editeurs ou commerciaux ne vont pas zieuter sur des sites de scans ce qui sy passent. Série qui avec seulement licenciers de baseball en France ne sortira jamais malgrès qu'au japon cette série est dans les top10 en nombre de vente. De xiongmao [ 14 ], le 16 August à 14h Petit HS: Je vois qu'il y a eu quelques réactions légitimes suite à ma remarque sur l'orthographe.

Je tiens à signaler que depuis que je l'ai posté, nous avons eu trois types de commentaires:. Eh bien! Que de longs messages! Commençons par Love Hina Lina Inverse. Tu dis "En gros super nous allons vivre dans l'autarcie et etre au bon vouloir des editeurs en lisant du Naruto et du Bleach a longue de journée".

Mais ce n'est pas de la faute des éditeurs, si ce sont les gros shônen qui tâchent que les lecteurs achètent, hein! Chacun a sa part de responsabilité dans l'histoire.

Les éditeurs nous bombarderaient pas d'histoires de vampires si ce n'était pas ce qui faisait fantasmer les midinettes de ans.

Maintenant, j'ai deux questions pour toi: Et pourquoi y en a-t-il qui arrêtent en cours de routes des projets qui ne sont pourtant pas licenciés?

Et bien un post censé que je plussoie largement. Un avis eclairé argumenté et texté. Pour repondre a certains points sur les series que les editeurs auraient pu faire mais ne feront pas car a "petit succes" je pense quil s'agit juste d'un "oui mais ca on aurais pu le faire si on voulais donc le voir en scantrad cest mal " , meme si JAMAIS ils ne l'editeront ou n'en acheterons les droits.

J'explique quand on voit les reponses de Glenat a leur lectorat la personne qui reponds , reponds regulierement a coté ou des reponses standard du style "nous aimons toutes nos series " En fait plus un editeur sera gros et moins il accordera d'importance a ce que pense ses vaches a lait euhh clients pardon. Ou alors les traducteurs s'inspire des scantrads pour leur traductions? De meme oui l'eternel "hasard" de la part des editeurs qui sortent des series qui fonctionnent en scantrad.

Un pur hasard oui un pur hasard De toutes facons ce qui ressort de ce debat cest que de toutes facons quoi quil advienne les choses ne changeront pas et les editeurs vont faire a leur bon vouloir ce quils veulent et quand ils veulent ce qui mennerve profondement cest cette perte de temps de leur part a faire des proces couteux ou non , plutot que de proposer des solutions.

Prennons une image qui leur fera plaisir , les sites de scantrads cest comme la mauvaise herbe ca repousse toujours. D'apres certains en gros nous devons nous contenter de ce qui est publier en france sans nous ouvrir a d'autres oeuvres et donc de culture?

En gros super nous allons vivre dans l'autarcie et etre au bon vouloir des editeurs en lisant du Naruto et du Bleach a longue de journée Il ya une grosse majorité de fans qui n'ont pas la chance d'etre dans des grandes villes et de pouvoir partager une culture manga ettofée et qui pour "chance" ou malchance pour les editeurs se refugient dans les scantrads. Quand tu habites un petit village ou petite ville que tu as un age bas donc sans permis pour allez tacheter tes mangas en gros cette tranche de personnes on les envoient ch???

Bravo de penser a sa petite personne. Il n'y a aucune vengeance dans mes propos car tu ne connais pas les liens que jai eu vis a vis des editeurs que jai connu a travers mon travail cest a dire tres bien , si jai quitté mes boulots anciennement cest pour me faire plus de sous ;o cest tout.

De meme je ne montre pas qui a le plus gros Si Mr Robert a des soucis vis a vis de sa personne d'un age mental de moins de 5 ans pardonnez moi les moins de 5 ans , là n'est pas le sujet. Tu ne sembles pas pouvoir faire la part des choses entre sujet donné donc le scantrad et les posts de certains quand qques fois il ya eu du HS vis a vis de moi jai vite recentrer le debat sur le scantrad , mais peut etre ne savez vous pas lire tres cher Robert.

De meme sur 20 ans plus de 80 pur cent de mes mangas ont ete achetés par ma personne alors ton "ca fausserais le debat" ne fonctionne pas en effet si les editeurs etaient genereux vis a vis des Services de presse J'ai bien passé plus de deux heures à lire ce long débat depuis le début et hélas, j'en ai perdu ce que je voulais argumenter au fur et à mesure Je vais au moins revenir sur le titre de l'article: La plateforme de One Manga, tout comme celle de Manga Fox et bien d'autres sont, je vous l'accorde, des bases de données assez complètes regroupant ce que beaucoup de lecteurs attendent, c'est à dire des mangas en tout genre, pour tous les goûts.

Mais hélas, la notion d'argent entre en jeu car il faut l'avouer, ce sont des vraies "pompes à fric". Leurs revenus sont impressionnants, proportionnels à leur moyenne mensuelle de visiteurs, voilà pourquoi je suis d'accord avec la fermeture du site. Je ne cautionne pas que l'on puisse se faire de l'argent sur le dos des auteurs et de leurs oeuvres. Mais il ne faut pas non plus mettre le scantrad dans le même plat. C'est une action purement bénévole et poussée par la passion des mangas.

Bien entendu, je ne nie pas que c'est illégal et que cela porte préjudice aux droits et peut possiblement?

129 TÉLÉCHARGER SCAN CLAYMORE

Ca, c'était pour différencier ceux qui agissent par cupidité et ceux qui agissent par passion, même si pour certains, je suppose que la motivation, aussi "noble" soit-elle, n'excuse pas l'infraction à la loi. Le dernier argument que j'ai lu parlait de "Tu veux découvrir des mangas? Contente-toi des titres parus en France, il y en a beaucoup que tu n'as pas lu. Chaque oeuvre est différente, pourquoi ne pas cautionner la diversité?

Je suis certain que non. Simplement parce que c'est l'auteur d'une seule oeuvre pour l'instant je l'espère qui ne sera jamais publiée en France. Pourtant c'est un très bon auteur, pour certains surement pas à la hauteur de YUKI Kaori, mais pour moi il en vaut beaucoup d'autres. C'est l'une des bonnes découvertes que j'ai faite grâce au scantrad.

C'est illégal, d'accord, mais sans le scantrad, je n'en aurais jamais entendu parlé, comme beaucoup d'autres. Sur ce fait, en quoi le scantrad porte préjudice à l'auteur? Son porte-monnaie? Son manga ne sera pas publié en France. La popularité de son manga? Au contraire, son oeuvre est à présent connue mondialement. Ses fans? Il n'a fait qu'en gagner avec la traduction et la diffusion mondiale de ses chapitres. Ca porte préjudice aux maisons d'éditions peut-être?

Au niveau du Japon, la série a été arrêtée car le thème même du manga romance ne convenait pas au public du magazine où il était prépublié en grande partie porté manga de baston. Au niveau de la France, les éditeurs ne porteront aucun intérêt à une oeuvre qui a été arrêtée au bout de quelques tomes.

Alors, dans tout ça, où est le mal? En quoi est-ce mal d'avoir traduit cette série? Pour certains, j'en suis sûr, la série n'en vaut pas la peine, mais pas pour tous. J'ai eu l'occasion de lire et d'apprécier les commentaires des internautes sur ce manga et l'auteur a gagné bon nombre de fans. Bien sûr, ceci est un exemple.

Il illustre un propos mais ne peut pas servir de globalité. Mais des exemples comme celui-ci, on en retrouve partout dans le scantrad. Certes, il y a aussi une différence entre les oeuvres licenciées et non-licenciées. Les deux cas sont défendables, même si l'un moins que l'autre. Sur le plan mondial, le Québec et le Canada ont été cités, mais on peut aussi y ajouter de nombreux autres pays comme l'Algérie que je cite car je connais un peu la situation là-bas.

La diversité des mangas est bridée par l'exportation. On ne trouve pas de tout, on doit se contenter des quelques oeuvres qui transitent. Le net leur permet d'avoir accès à ces oeuvres inconnues de leur pays qui pourtant valent la peine d'être lues. Certes, ils ne payent pas. Mais qu'y a-t-il à payer? Les tomes n'arriveront jamais chez eux de toute façon, sauf quand un des parents travaillent en Europe et ramène à l'occasion une fois par trimestre quelques mangas triés au volet.

Ce n'est donc pas une perte. La question peut se reporter sur la France. Une oeuvre non-licenciée, est-ce une perte financière de la voir traduire en français sur le net? Est-ce qu'il y a des conséquences fâcheuses? L'auteur est touché? Les maisons d'éditions japonaises? Oh, bien sûr, une fois licenciée si licence il y a on crie au scandale des ventes faibles parce que les lecteurs l'ont déjà lu sur le net et ne l'ont pas acheté ensuite.

Pourtant, il me semble que Soul Eater fait parti des meilleures ventes mensuelles non? Faisons le point, un auteur inconnu en France, peu d'oeuvres à son actif et des dessins tout à fait particulier aux premiers abords Mais il me semble bien que dès la sortie-même du manga en France, tout le monde s'est jeté dessus, non?

Pandora Hearts? Blue Exorcist? Si on prend le pourcentage des lecteurs de scantrad qui achètent sur la totalité, ça peut être faible. Mais si on oublie le "pourcentage" et qu'on passait en chiffre réelle, ça ne serait pas exorbitant?

CLAYMORE TÉLÉCHARGER 129 SCAN

Je ne dis pas que le scantrad est le facteur responsable d'une augmentation des ventes mangas en France, bien sûr que non, je dis seulement qu'il n'est pas forcément responsable d'un déficit budgétaire.

Il faut arrêter de pointer du doigt le scantrad à tout bout de champ, on n'est pas responsable d'une crise économique car oui, vous l'aurez surement deviner, je fais du scantrad. On ne fait que promouvoir illégalement des oeuvres que l'on aime, donner de notre temps et de notre argent oui car même si la gratuité est de mise, on paye les serveurs pour exercer notre passion pour que les mangas que l'on aime soit accessible à tous, gratuitement, sans aucune distinction et créer des communautés de fans autour de ces oeuvres.

Bien entendu, ces fans achètent les tomes une fois licenciés. Je suis un lecteur de scantrad, je pratique même le scantrad, pourtant je ne suis pas un enfant-roi pourri gâté et égocentrique. J'accepte le point de vue des autres, pour preuve je trouve le débat très intéressant et les avis de chaques partis le sont tout autant.

Je ne reproche pas l'augmentation des prix, c'est du business tout à fait normal, les maisons d'éditions restant une entreprise en soi. Je suis d'accord avec l'idée d'une plate-forme de lecture en ligne des éditeurs même, comme Square Enix.

Je dirais peut-être qu'une meilleure écoute pourraient aller dans le sens de ce que veulent les lecteurs et peut-être trouver un moyen de répondre à leur attente tout en faisant des bénéfices. Mais après, je ne connais pas très bien la situation intérieure à ses éditeurs pour me faire une idée précise. D'où le débat actuel que je trouve riche en informations.

De Fenrys33 [ 47 ], le 16 August à 13h A cd Juste comme ça, pour info, il y a à la louche environ à mangas ou assimilés sortis à ce jour en France. De shinob [ 50 ], le 16 August à 11h L'une des autres cause peu être aussi la multiplication des point de ventes: En l'espace d'un de dix ans , j'ai vus l'arrivé de magasin spécialisé , et la vente de mangas en grande surface.

Plus la multiplication des éditeurs et des series. A plus de cela tu rajoute l'arrivé de "grosse convention" qui n'ont que de convention que le non qui ne sont qu'en faite des espaces de ventes festival Cartooniste de toulon d'avant Vs Japan Expo d'aujourd'hui.

Donc c'est un peu facil de tout mettre sur le dos du scandrad. Après je le répète je suis contre le sub et la diffusion de série licencier. Merci de ne pas oublier que le mangas fût a une époque une mode; Mode qui un jour vas disparaitre à cause d'une overdose. De xiongmao [ 14 ], le 16 August à 10h Je ne comprendrai jamais que ceux qui critiquent le scantrad aient besoin d'encourager le manque de curiosité Vous avez bien d'autres arguments plus intéressants à sortir, non?

Surtout sur un site nommé Manga-News. C'est sûr que ceux qui viennent ici ne s'intéressent pas du tout à l'actualité du manga en France XD. De Natth [ ], le 16 August à 09h Tu affirmerais donc en avoir lu 8.

En admettant que ce soit vrai, n'as-tu pas l'impression de t'être goinfrée sur le dos des auteurs? Je sais, tu as dit être également acheteuse, mais je serais bien curieux de connaître la proportion de mangas que tu possèdes par rapport à tout ceux que tu as dit avoir lus Petite question: Ca ne les empêche pas d'être exportés jusqu'ici, et c'est bien de ça qu'il est question.

Sans vouloir t'offenser, ton soi-disant raisonnement est tellement bidon que je ne sais même pas quoi y répondre. Je dirais juste que oui, les mangas français font effectivement partie de la production des mangas en France, mais Monsieur de Lapalisse aurait pu en dire autant.

Je n'ai toujours pas trouvé l'intérêt d'aller chercher ailleurs ce qui existe en sur abondance ici même, et ne me parlez surtout pas de qualité vu toutes les bonnes séries qui sortent ici aussi. Et pour répondre à Raimaru, non, ça ne signifie pas que toutes les séries sont semblables. Juste qu'il y a tout autant moyen de trouver chaussure à son pied ici. En termes de qualité, tu ne me feras pas croire qu'il n'existe pas en France l'une ou l'autre série qui pourrait te faire vibrer comme tu dis que ça a été le cas pour certaines de celles que tu as lues en scan.

Alors oui, certaines séries géniales nous passent sous le nez car les éditeurs français ne s'y intéressent pas C'est quoi l'intérêt de me poser des questions qui n'ont aucun rapport avec le sujet? Mais ne te force pas à me répondre. De tout façon, je n'ai pas l'intention de répondre aux tiennes. De Natth [ ], le 16 August à 01h Pour répondre à la question de Phénixia pas le temps de rebondir sur le reste, je bosse dans quelques heures , le marché du manga stagne en france à l'exception des ventes de Yaoi les seules qui augmentent.

Natth, j'ai deux questions pour toi. C'est quoi "partager sa passion"? As-tu l'impression de "partager ta passion pour le manga"? De Robert [ ], le 16 August à 00h Il y en a suffisamment donc pourquoi aller chercher à l'étranger? Pour ma part, je trouve que l'argument "lisez d'abord ce qui sort en France" n'a pas de sens. Ou alors, il faudrait aussi conseiller de lire les manfras mangas produits par des auteurs français avant les autres pour aller jusqu'au bout du raisonnement. Et je n'ai vu personne tenir ce genre de raisonnement ici tant mieux, vu que je n'aurais pas trouvé cette attitude très intelligente.

Mes lectures les plus nombreuses sont les mangas VF, mais je ne vois aucune raison pour me limiter au niveau des VO enfin si, je ne parle pas japonais XD ou des VA. Pour le scantrad, la limite est effectivement l'illégalité, mais en dehors des licenciés, ma conscience ne me travaille pas beaucoup.

Normal pour une enfant-roi nombriliste ignare en orthographe: De Natth [ ], le 15 August à 23h Je trouve l'idée de Itsukun vraiment pas mal, c'est vrai qu'il serait judicieux de la part des éditeurs de nous donner une idée de leur produit. Perso, je suis apprentie libraire et c'est sur le fait que je connaissait très largement les auteurs, y compris ceux non édité en France que j'ai été engagée. Je dois avouer que le seul moyen dans ce cas-la, c'est de recourir au scans.

Je dirai qu'il ne faut pas juger le scantrad comme néfaste, c'est parce que j'ai lu les 30 premiers volumes de one piece en trad que je me suis lancée dans la série. Avec les séries fleuve, il est parfois difficile de les commencer alors que 40 voumes sont sortis Enfin voila, pour ma part, je trouve que le scantrad devrait se contenter de séries non parues ou de séries fleuves ou on diffuserait juste les derniers volumes pas encore parus dans nos régions.

Il serait judicieux que les éditeurs offrent, comme le fait Ki-oon, une idée de leur produit. De Akina [ ], le 15 August à 23h Ca a déjà été dit, mais lisez d'abord toutes les séries géniales qui existent ici!

Mais cet argument pro-scantrad n'est pas valable. Cela revient à dire que les séries sont relativement semblables. Viens chez moi, j'en ai! Non, chaque série est unique, et passer à côté de séries excellentes pas encore sorties chez nous, ça me reste en travers de la gorge.

Alors, je dois avouer que plus le temps passe, plus je me dis que la seule série qui vaille le coup de franchir la légalité parmi celles que j'ai lu, c'est Yokohama Kaidashi Kikou. Si elle sort en volume relié, je serai dès l'aube devant le libraire c'est une image, hein. En attendant, la scantrad m'a offert ce magnifique plaisir de lecture et ce pour ce genre de choses que je remercie la scantrad.

Alors après, on pourrait me sortir un: Ben, non. Je suis pas d'accord. C'est vraiment trop dommage de passer à côté, avec le recul, c'est très frustrant. Donc je ne crois pas l'avoir dit , mais la scantrad des séries licenciées, j'ai pratiqué, je ne pratique plus à part si il y a arrêt de commercialisation, cf JJBA et je ne soutiens plus.

Mais pour les séries non licenciées De Raimaru [ ], le 15 August à 21h Y a rien à faire, j'ai toujours autant de mal avec "l'argument" selon lequel le scan permet de lire des séries qu'on n'aurait pas pu lire sans ça puisqu'elles ne sont pas traduites chez nous. La seule justification plus ou moins valable, ce serait éventuellement de chercher à lire les autres oeuvres d'un auteur qu'on adule.

Tous les autres cas ne sont que prétextes Vous voulez connaître plus de mangas? Faites-le donc légalement. Il y a amplement de quoi faire. Tiens, je ne connais pas cette série. Ça semble intéressant, comme concept. Effectivement, si la série se poursuit, ce serait une bonne chose qu'elle soit disponible. Surtout que, contrairement à Superior, je remarque que la première série est déjà toute publiée.

As-tu fais des demandes à Ki-oon à ce sujet? C'est eux qui m'ont fait découvrir cette série, et maintenant je suis frustré de ne pas avoir la suite!!! De Robert [ ], le 15 August à 20h À Maddog: C'est une idée intéressante, ça, d'avoir des extraits pour plusieurs volumes.

Les histoires évoluent et les Japonais sont forts en coups de théâtre. Mais, j'avoue que j'aime bien aussi découvrir des séries dont les droits ne sont pas achetés et demander à ce qu'elles le soient, comme la suite de Superior si Ki-oon n'achète pas Superir Cross, ce serait vraiment poche ou Koori no mamono no monogatari, pour que je puisse les avoir sur papier.

Mais encore une fois, ce sont des découvertes faites par scantrads Ouais, t'as raison. C'est pas le scnatrad, le problème, c'est les gens. Supprimons les gens! De Robert [ ], le 15 August à 19h Personnellement, je trouve ça totalement inadmissible que les éditeurs décident de supprimer les scantrads. Même en France, tous les mangas ne paraissent pas ici Faut voir le nombre de projets qu'il y a d'intéressants et que l'on ne peut connaître que par le biais du scantrad parce que les éditeurs chez nous ont déjà du mal à enchaîner de bonnes sorties Après perso, les mangas, même si je les lis en scans, dès la sortie française, je l'achète ex.

Il suffit d'établir un juste milieu. Et puis, honnêtement, c'est idiot de supprimer les teams de scantrads parce que comme pour les téléchargements illégaux, les gens trouveront toujours un moyen de contourner la chose xD.

De Linoa [ ], le 15 August à 19h Phénixia a raison, le prix du manga double en traversant l'océan Donc je comprend pas l'excuse de lire les scans pour l'économie d'argents Si les maison d'édition mettent quelque extrait de leurs tome une foi de temps en temps on pourrais s'en sortire. EX un extrait au 3 tomes Sa serais une solution: De maddog [ ], le 15 August à 19h Les débats furent houleux pendant mon sommeil!

Certaines personnes m'ont posé des questions et il serait très mal poli de ne pas leur répondre. Merci pour le compliment.

Je ne trouve pas mes perles que dans les scanstrads, je les trouve aussi dans les bibliothèques de mes amis et à la bibliothèque municipale. Cette dernière, d'ailleurs, commence à peine de mettre à jour leur section manga. Il était temps My Goddess! Oui, il faut payer les gens qui travaille dans ce domaine.

Il faut acheter des livres.

129 CLAYMORE TÉLÉCHARGER SCAN

Un scantrads n'aura jamais, à mes yeux, la beauté du papier. Je n'aime pas lire longtemps un écran, mais je peux lire des livres pendant des jours. Je crains malgré tout qu'un jour, il y ait une crise du manga: Ici, au Québec, le manga est en perte de vitesse. Les librairies en commandent de moins en moins. Ce phénomène est aussi arrivé aux États-Unis. Qu'en est-il de la France? Je suis pour les scanstrads, certes, mais utilisé de façon inteligente, comme outil de découverte.

Mais, comme dans toute chose, il y aura toujours des abus et au final, ceux qui utilise ce système de cette façon finiront par payer pour ceux qui en abuseront. Une personne a parlé des yaoi. Avant que les droits des yaoi ne soient achetés par les Américains, je n'avais que des scantrads à me mettre sous la dent. Le phénomène commence en France, mais j'ai depuis longtemps la majorité de ces titres en anglais.

Et ces titres, je les ai souvent découverts avec des scantards. Quoique, j'ai pris aussi quelques risques ici et là certains pour le mieux, d'autres pour le pire. Objectivement, c'est excatement l'attitude adoptée par les lecteurs de scans.

De Robert [ ], le 15 August à 12h D'abord, merci de prendre la peine de répondre et de développer ton point de vue. C'est vraiment agréable, même dans le cadre d'une divergeance d'opinions. Je reprends point par point en essayant de faire bref malgré tout. Pour moi, se concentrer à valoriser son propre avis, c'est dénigrer celui des autres à tort ou à raison. L'avis de Pierre a autant de valeur que celui de Takashi, Mohamed ou Engela.

Et écouter les autres ne signifie pas obligatoirement les suivre aveuglément. A l'instar de cd, je pense que chaque individu est capable de distinguer dans une critique argumentée les points susceptible de lui plaire ou de lui déplaire puis de se forger une opinion à partir de celle des autres. Sans remettre en cause l'honnêteté du témoignage, il est facile de considérer dans une discussion, parce que plusieurs commentaires vont dans ce sens, que tout le monde fait pareil.

Or, nous sommes 7 milliards d'individus sur la planète, et chacun est unique, dans ses idées et dans ses attitudes. Il manque quatre données à ce niveau du débat parmis les téléchargeurs: Sans ces données essentielles, on ne pourra jamais rien démontrer dans un sens comme dans l'autre. Une seule chose est sûre: One Manga, c'était 4 millions de visiteurs uniques par mois aux 4 coins du globe.

Et 4 millions, c'est juste énorme. Et ce n'était qu'un seul site. Je suis d'accord, mais la justice doit être la même pour tous, autant pour le lecteur que pour l'auteur ou même l'éditeur. Et on ne peut pas remettre en cause une loi, sous pretexte qu'elle ne nous arrange pas. Quant à l'exemple des clandestins Je pense quand même qu'il y a plus de gens qui téléchargent illégalement que de gens qui protègent des clandestins Ben non. Même le yaoi, qui était le parent pauvre de l'édition française est désormais suffisament représenté pour ne plus être une excuse valide.

Tu as le pouvoir d'arrêter de lire les scans et d'éviter d'être un maillon dans leur chaine de développement. Je ne parle même pas de les critiquer ou de leur faire la guerre, non, juste d'arrêter de les cautionner en en profitant. Pour le reste: Ok, ça a marché pour FMA, mais pour les autres titres, c'est un échec cuisant.

Moi j'attends de voir combien vont l'utiliser. Je ne réponds pas à la seconde moitié de ton message car on s'éloigne du débat initial et mon avis sur la question serait malheureusement beaucoup trop long à développer. Ah, si! Juste ça: Malheureusement, tu as raison concernant les ventes des bonnes oeuvres, mais il me semble que c'est un cercle vicieux: Concernant les sites spécalisés je suis d'accord que celà peut être utile après un certain temps, quand on a comme tu dis "cerné les gouts des chroniqueurs" mais il est difficle de trouver quelqu'un ayant réellement les mêmes gouts que soit.

En revanche il est vrai que lire de nombreux avis favorables sur une oeuvre ou de voir une oeuvre susciter des avis tranchés et opposés donne envie d'en savoir plus. C'est juste l'indication que l'on ne se contente pas d'ouvrir le bec pour se faire gaver. Or, à partir du moment où quelqu'un, quel que soit son opinion, ne s'exprime pas en son nom, il y a forcément généralisation puisque la vérité, on le sait bien, est au fond du puits. Il s'agit d'un débat d'idées, pas d'imposer une vérité absolue et biblique à l'autre, si?

En conséquence, si tu le permets, je continuerai de dire ce que je pense et de lire ce que tu penses, sans préjuger de l'avis des soixante millions de français. Je ne dis pas qu'il faut abolir les lois, simplement qu'il ne faut pas non plus les considérer comme des vérités indiscutables. Pour prendre un exemple récent et autrement plus grave que celui qui nous occupe dans ce débat, cacher un clandestin est illégal. Ce là ne m'apparait pas moins une pratique noble, totalement justifiable et juste, voire nécessaire.

Contrairement aux éditeurs et aux ayant-droits, nous n'avons pas les moyens d'agir dans un sens ou dans l'autre, et sommes donc forcés de rester dans le débat. Néanmoins, toute évolution entraine une évolution tant des arguments que des attitudes, dans un sens ou dans l'autre: J'ai pendant longtemps acheté le plus possible de publications d'Asuka, même quand elles ne me tentaient pas trop, simplement en soutien à mon faible niveau au formidable travail fait par cet éditeur.

A contrario, je n'achète que très rarement et à contrecoeur des publications Soleil en raison de la politique éditoriale de la boite de Boudjellal, qu'il s'agisse de manga ou de bédée franco-belge.

Tu parles, à raison, de la démocratisation du piratage et de l'accès aux nouvelles technologies. Mais que faudrait-il faire dans ce cas? Tenter de bloquer l'accès à Internet comme en Chine? Faire une loi Hadopi du scan et envoyer tout le monde en prison?

Non seulement ce serait éthiquement plus que discutable, mais ça couterait extrêmement cher à l'Etat sans aucune garantie que ça rapporte quoi que ce soit aux ayant-droits.

Comme pour la question du téléchargement illégal de musique ou de films, les ayant-droits tentent déséspéremment d'imposer leur pouvoir sans réaliser qu'ils ne peuvent stopper le progrès sous peine de disparaitre.

Même si c'est moins frappant concernant le scan, il s'agit dans tous les cas de s'adapter à cette évolution dire qu'on peut revenir en arrière est aussi ridicule que de voulour empêcher la mondialisation: Comme pour la mondialisation, la dématerialisation des données, etc. C'est sans doute vrai, mais dans une certaine mesure seulement, car il n'est pas rare de voir un manga sortant un peu des sentiers battus se vautrer lamentablement une fois arrivé sur le marché.

Certes, les éditeurs ne mettent pas non plus suffisamment ces mangas-là en avant, ce qui n'aide pas, mais la prise de risque semble n'être que rarement récompensée par des ventes correctes pas bonnes, juste correctes.

Du coup, je peux comprendre que les éditeurs se limitent le plus souvent à du manga très basique, au grand dam des lecteurs plus exigeants. Concernant les critiques, il est clair qu'elles ne remplaceront jamais notre propre avis, mais je pense qu'elles restent néanmoins très utiles: De plus, à force de fréquenter ces sites spécialisés, on commence à cerner plus ou moins les goûts des chroniqueurs et à savoir si les nôtres sont proches ou non des leurs.

Bref, je suis convaincu de leur utilité, bien que beaucoup semblent les sous-estimer.